Se ressourcer au Prieuré

Prieuré de la Sainte Trinité

Envie de calme ? Besoin de se ressourcer ?

On aperçoit de loin les ruines du prieuré en arrivant à Beaumont-le-Roger par la route de Bernay ; elles dominent fièrement la charmante cité traversée par la Risle, une rivière aux eaux vives appréciée des pêcheurs.

La première église de la Trinité a été fondée par Roger de Beaumont à la fin du XIème siècle ; c’était alors une collégiale desservie par des chanoines anglais de Sainte-Frideswide d’Oxford. Cédée en 1142 à la puissante abbaye du Bec-Hellouin, elle devient un prieuré où vivent une douzaine de moines. La guerre de Cent ans marquera le début du déclin de l’établissement, jusqu’à la Révolution, époque de sa vente comme bien national. Après avoir abrité des activités industrielles, spécialisées dans le textile, ses pierres seront vendues dans les années 1850 et serviront pour la construction de certaines maisons bourgeoises de la ville. Classée Monuments Historiques en 1916, elle est depuis propriété de l’Etat qui en assure la conservation.

(Source : Abbayes de Normandie)

Pour s'y rendre